Navenne
 
  
 
Actualités de l'Agglo |
filière santé : Aide aux étudiants en filière longue de santé


L'Agglomération de Vesoul a décidé de prendre à bras le corps l'avenir de la santé sur le territoire. Elle souhaite ainsi maintenir la médecine générale au plus proche des besoins des habitants et développer les spécialités de médecine.
Afin de maintenir un niveau de qualité de soins exigeant et une attractivité des acteurs de la santé, la CAV a mis en place deux dispositifs, l'un qui concerne une aide aux étudiants en filière longue de santé et l'autre en faveur des maisons de santé.

Aide aux étudiants en filière longue de santé

flyers santePublic visé : étudiants en filière longue de santé (médecine générale, toutes spécialités et chirurgie-dentaire)

Durée : de la 2ème à la 6ème année d'étude.

Objet du partenariat : L'étudiant reçoit une aide de 660€ / mois tout au long de l'année. En contrepartie, il s'engage simplement à venir exercer sa profession en libéral au sein de l'agglomération de Vesoul (dans l'une des 20 communes).

Ce dispositif est ouvert à des conditions variées selon le souhait du futur praticien : que ce soit dans un cabinet individuel, dans une maison de santé pluridisciplinaire ou dans une maison médicale avec d'autres confrères.

Le + :
L'Agglomération accompagne et conseille l'étudiant dans son projet. Elle l'aide dans ses démarches, et lui facilite son installation par la mise en relation des bons interlocuteurs. C'est une réelle plus-value qui s'offre à l'étudiant. Et au final, il reste maître et pilote de son projet.

Aujourd'hui près de 10 étudiants ont déjà signé une convention au partenariat.

Aide de financement pour la création de maisons de santé

La définition d'une maison de santé est donnée par le code de la Santé Publique:
"Art. L. 6323-3. - La maison de santé est une personne morale constituée entre des professionnels médicaux, auxiliaires médicaux ou pharmaciens.

Elle assure des activités de soins sans hébergement de premier recours au sens de l'article L. 1411-11 et, le cas échéant, de second recours au sens de l'article L. 1411-12 et peut participer à des actions de santé publique, de prévention, d'éducation pour la santé et à des actions sociales dans le cadre du projet de santé qu'elle élabore et dans le respect d'un cahier des charges déterminé par arrêté du ministre chargé de la santé. »
Une reconnaissance est accordée par l'Agence régionale de santé (ARS) aux maisons de santé qui doivent accueillir au moins deux médecins généralistes et un professionnel paramédical (infirmier, kinésithérapeute,...).
Ce dispositif favorise notamment l'émergence de nouvelles pratiques qui répondent à la fois aux besoins des patients (proximité des soins, échanges entre professionnels de santé, prise en charge globale), mais également pour les praticiens eux-mêmes (conditions d'exercice facilitées, échanges entre professionnels etc.).

Dans ce cadre, la CAV a décidé de participer au financement pour encourager ce type d'initiatives, à hauteur de 50 000€ par projet. D'autres financements sont mobilisables comme ceux de l'ARS , allant jusqu'à 35 000€.

Les demandes sont à adresser à la CAV .

 
Copyright © 2013 NAVENNE - Tous droits réservés - Réalisation Torop.Net - Site mis à jour avec wsb.sw4torop.net - Plan du site