Navenne
 
  
 
ACTUALITÉS NAVENNE |
Les dernières infos communales


Un coup de jeune pour la Croix des 4 Sapins

Elle a disparu depuis le mois de…septembre.

Non, elle n’a pas pris la poudre d’escampette pour rejoindre la Croix de Cassini un peu plus haut… pas du tout ! Voici sa mésaventure :

Mal chaussée sur sa butte depuis quelques temps, elle risquait la chute. Elle s’en est donc allée exprimer ses doléances au Maire :« Que l’on me retrouve chaussure de qualité à mon pied et je regagnerai ma hauteur ! ».

Bien au chaud à l’atelier où elle a fini par prendre ses quartiers d’hiver, les agents s’occupent de sa rénovation, le temps de lui trouver « socle » à son pied !

 Mais où sont passées les illuminations de nos rues ?

Cette année, nous avons fait le choix de ne pas disposer de luminaires dans les rues du village. Ces illuminations vieillissantes, gourmandes en énergie, ne sont plus à l’image de notre village. Nous avons donc fait le choix de privilégier uniquement le quartier de la mairie, l’église ainsi que le bas de la rue Leclerc. Dès 2021, la municipalité entamera une réflexion sur un concept plus actuel en matière de décorations.

Les « cartes Avantages jeunes »

Rappel : Les Cartes Avantages Jeunes sont à la disposition de tous les jeunes navennois de moins de 30 ans à partir de la 6ème, tout statut confondu. Il suffit de venir les chercher à la mairie.

Partenariat avec Epi’Cerise

Cette association crée en 2013, a développé un partenariat avec la banque alimentaire. Il existe depuis une épicerie solidaire sur l’agglomération vésulienne. Depuis octobre 2015, le CCAS de Navenne oriente des personnes en difficulté sur la commune vers Epi’Cerise. Ces dernières bénéficient ainsi d’une quantité plus importante de produits alimentaires. L’aide est dispensée sous forme de bons d’achat qui sont offerts aux bénéficiaires en fonction de leurs besoins. Retrouvez Epi‘Cerise et la banque alimentaire sur Facebook.

Un jeune navennois en Service national universel (SNU)

Avez-vous remarqué ce jeune homme aux côtés du personnel de notre commune, ces dernières semaines ? Il s’agit de Théo FERAL, jeune volontaire au SNU, qui a effectué sa Mission d’Intérêt Général (MIG) au sein de notre collectivité.

En s’adressant à tous les jeunes filles et garçons, âgés de 15 à 17 ans, sur la base du volontariat, le Service National Universel vise au développement d’une culture de l’engagement au profit de l’intérêt général.

Théo, élève de terminale Commerce au lycée Pontarcher à Vesoul, s’est engagé et a réalisé sa MIG à la mairie de Navenne. Nous avons mis en place un programme spécifique qui lui a permis de développer deux thématiques que sont la citoyenneté et le devoir de mémoire.

En plus de découvrir le rôle du maire, des élus, ainsi que l’organisation et le fonctionnement d’une commune, il a accompagné ponctuellement dans leurs missions quotidiennes Anne et Nadine au sein du service administratif et Cyril au service technique. Enfin, l’histoire de France étant au cœur de l’apprentissage civique des jeunes, Théo était présent au côté du Maire à la commémoration du 11 novembre 2020.

Lors du dernier jour de sa mission à nos côtés, Théo a souligné qu’il n’avait pas conscience du travail, effectué par les élus au sein d’une commune et par tous les bénévoles qui œuvrent dans les différentes associations. « Être acteur de sa citoyenneté » a trouvé tout son sens à travers son expérience à Navenne !

Enfouissement de la ligne aérienne derrière le gymnase

Ces travaux viennent d’être réalisés. La pose du câble souterrain 20 000 volts par ENEDIS va permettre de rendre l'environnement plus agréable en faisant disparaitre la ligne aérienne et les 5 poteaux du paysage.

Ce chantier a été étudié en concertation avec les élus. Le montant de l'investissement est de 24 000 € entièrement pris en charge par ENEDIS. Ce chantier va contribuer à renforcer la sécurité d'alimentation électrique de la commune.

Cimetière

Comme vous avez pu le remarquer ces derniers mois, le mur au-dessus du cimetière s’est effondré, victime du temps, et emportant avec lui, quelques tombes militaires.

Nous avons choisi de réhabiliter ce mur avec les mêmes pierres maçonnées par des joints naturels à la chaux. C’est l’entreprise de réinsertion AIIS de Saulx qui était chargée de ces travaux dont le coût s’élevait à 41 300 €HT. Dans ce cadre particulier, nous avons réussi à obtenir une subvention de la Préfecture de la Haute-Saône (dotation d’équipements des territoires ruraux) à hauteur de 50 %. Le mur est, de l’avis de tous, une belle réussite et beaucoup plus esthétique qu’auparavant. Les tombes détériorées seront réhabilitées par l’ONAC (Office nationale des anciens combattants).

De l’herbe et des fleurs naturelles dans le cimetière ? Pourquoi pas !

Dans le cadre de l’amélioration du cadre de vie et du maintien de la biodiversité dans notre village, la municipalité a opté dès à présent pour la suppression des herbicides dans les espaces communaux. La règlementation l’exigera d’ici 2 ans. A ce titre, les parterres du cimetière vont progressivement verdir et connaitre quelques fleurissements naturels qui permettront entre autres l’accueil des insectes mellifères. Cette action ne sera pas immédiate car cet espace quasi minéral connait des extrêmes en matière de températures (surtout l’été). Il n’est donc pas aisé d’obtenir des résultats spontanés.  Les agents en coordination avec la municipalité procèderont à des essais en 2021.

Ce type d’opération se généralise partout en France et, d’ici une dizaine d’années, l’ensemble des cimetières français (au même titre que leurs voisins européens) connaitront un verdissement et une ouverture sur la biodiversité.

Vigilance COVID 19

Une veille a été mise en place face à la situation inédite et particulière imposée par l’épidémie. Le registre, strictement confidentiel des personnes âgées de plus de 70 ans, permet de garder un lien avec elles, de les visiter et de leur venir en aide si besoin.

Chaque membre du CCAS a la charge de son secteur.

Le recensement des personnes âgées pourra être complété par celui des personnes handicapées isolées, identifiées comme vulnérables, toujours dans la plus stricte confidentialité, et avec leur accord.

Monsieur le Maire et les 12 membres du Centre communal d’action sociale restent mobilisés en ce temps si particulier lié à la crise sanitaire. N’hésitez pas à contacter la mairie au 03 84 75 13 43, nous sommes à votre disposition.

Repas de l’âge d’Or

Il n’y aura malheureusement pas de repas de Noël cette année. Le bureau du CCAS a décidé d’offrir un cadeau aux personnes âgées de 80 ans et plus. La distribution se fera dans le plus grand respect des règles sanitaires en vigueur d’ici la fin du mois de décembre.

L’assainissement

Les travaux de mise en conformité des réseaux d’assainissement dans les rues Curie, Courbet, Foch et Joffre sont pratiquement terminés. Nous remercions les habitants qui ont fait preuve de patience ces 5 derniers mois.

Les réseaux ont été mis en séparatif avec pour double objectif de traiter les eaux usées (en supprimant les fosses septiques) qui suivront le chemin de la station d’épuration et, de rejeter les eaux pluviales dans le milieu naturel. Des boites de branchements ont été posées en limite du domaine public/privé pour chaque propriété. Il appartiendra ensuite à chaque propriétaire de mettre son habitation en conformité, dans les 2 années qui suivront la fin des travaux.

Une dernière tranche de travaux est prévue sur une petite section de la rue du Vert Coteau (du n°8 au n°4 et du n°35 au n°19) à partir du 7 décembre 2020 pour une durée d’environ 4 semaines (avec un arrêt prévu durant les vacances de Noël). Outre la création d’un séparatif, l’opération consistera également à dévier les sources naturelles (qui s'écoulent actuellement dans le réseau unitaire des eaux usées) afin qu’elles rejoignent le réseau pluvial.

Futur lotissement « des Maraîchers »

Pour rappel, ce projet dont l’opérateur est Habitat 70, se situera derrière le LIDL entre les rues Leclerc et De Gaulle.  Une quarantaine de logements pavillonnaires seront répartis en accession à la propriété et location. C'est le projet phare de notre mandat par son importance notamment en raison des attentes qu'il suscite en termes de dynamisme pour notre commune principalement pour la pérennité de nos écoles. Le planning prévisionnel prévoyait le démarrage des travaux à l'été 2020.

En début d'année, les services de la DRAC (Direction régionale des affaires culturelles) nous ont informés que ce terrain devait faire l'objet d'investigations archéologiques. Cette disposition émane d’une législation nationale déclinée par un arrêté préfectoral imposant cette obligation pour tous les terrains au-delà de 10 ares sur tout le territoire de la CAV. En raison de cette contrainte, on peut estimer le retard d'ouverture du chantier de quasi un an, soit printemps/été 2021.

Cet été, une première tranche de fouilles préventives ont permis d’exhumer quelques traces d’un habitat gaulois très sommaire et de quelques silex épars. Ce sont notamment ces derniers qui vont entrainer des recherches plus importantes compte tenu de leur ancienneté. Cette seconde tranche de fouilles débuterait au premier trimestre 2021. Pour les personnes intéressées par l’histoire de notre commune, vous trouverez des renseignements plus précis par le biais d’une page de notre site internet d’ici la mi-décembre.

Création d'un trottoir route de la Demie

Si vous êtes dernièrement monté aux 4 sapins par la route de la Demie, vous aurez remarqué que, désormais, vous pouvez emprunter un trottoir depuis le centre AFPA jusqu'à la sortie de Navenne. Cet aménagement qui s'inscrit dans notre plan de sécurisation des rues présente 3 objectifs :

- sécuriser le cheminement piéton qui était inexistant entre l'Afpa et la sortie de Navenne,

- requalifier l'entrée du village,

- réduire la vitesse des véhicules par la création d'une chicane (réduction ponctuelle de la largeur de voie) avec priorité au sens montant.

Implantation d’un cerisier à la Montmartine

A l’angle de la rue du Champ Mercey et du chemin du Proy, la municipalité va prochainement réimplanter un cerisier. Cet espace communal de très petite dimension pourra faire l’objet d’autres aménagements floristiques naturels (plantes aromatiques) toujours dans le cadre du développement de la biodiversité.

 

Peinture aux vestiaires du gymnase

Les agents techniques Bernard et Cyril ont repeint les vestiaires du gymnase qui en avaient grandement besoin. Dans le même temps, les luminaires ont été vérifiés et les buts de handball changés. Lors de la reprise des activités sportives, les associations pourront apprécier cette rénovation.

 

Coupe des frênes derrière le lotissement de La Combe

Les grands frênes situés à proximité du lotissement de La Combe ont dû être abattus afin de sécuriser les habitations. Ces dernières années, les frênes sont atteints par la chalarose (champignons originaires d’Asie : bois importés). La maladie progresse à une vitesse constante de 60 km par an et touchent l’ensemble de l’espèce. Les dernières sécheresses ont accentuées la situation ; c’est une grande partie de notre patrimoine forestier qui est désormais touchée. Dans ce cadre, une réflexion est en cours pour réimplanter des végétaux et offrir à la petite faune des espaces de vie et de reproduction.

 

Association de chasse (ACCA) de Navenne

La saison de chasse s’achèvera le 28 février 2021. Pour les usagers qui fréquentent les bois communaux, il convient de rester prudents et de porter des vêtements voyants en automne et en hiver.  A Navenne, les jours de battues sont programmés le jeudi matin et le dimanche matin. Sur le terrain, des panneaux sont installés sur les voies d’accès concernées.

Cependant, le territoire de Navenne est limitrophe d’Echenoz (chasse mercredi après-midi, samedi, dimanche, jours fériés), de Quincey (chasse samedi, dimanche et mercredi) et de La Demie-Vallerois-Lorioz. Il est possible de contacter les mairies afin d’obtenir des renseignements complémentaires.

La municipalité désapprouve les comportements de sportifs qui font preuve d’impolitesse à l’égard des membres de l’ACCA lors de leurs rencontres en forêt. Fort heureusement, ces attitudes ne sont pas majoritaires. Cependant, dans un cadre très généraliste, l’intolérance quant à la pratique de la chasse s’accroit. Il est probable que la méconnaissance de cette activité très réglementée nuit à sa perception.

Outre le prélèvement de gibier et plus particulièrement des sangliers, les chasseurs surveillent l’état sanitaire de la petite faune. Lorsqu’ils sont en présence d’animaux sauvages morts, ils doivent impérativement prévenir les services de l’Etat par le biais de l’Office français de la biodiversité.  En effet, il existe toujours des zoonoses sur le territoire français qui se traduisent par des infections potentiellement transmissibles à nos animaux domestiques et à l’homme (actuellement présence de la grippe aviaire hautement pathogène qui peut toucher les élevages de volailles et l’année passée la grippe porcine).

Enfin, leurs présences régulières dans les zones naturelles nous est précieuse car ils nous tiennent informés très régulièrement des actes de malveillance commis sur nos chemins et dans notre forêt. 

Le déploiement de la fibre optique est en cours sur la commune

Orange est le maitre d'ouvrage. Il finance les travaux et confie à ses sous-traitants la réalisation du réseau.

A ce jour 65% de la commune est fibrée.

Nous suivons particulièrement ce déploiement afin que tous les habitants, commerces et artisans… puissent en bénéficier rapidement.

Pour le branchement entre le réseau et sa maison, chaque habitant doit faire la demande à son fournisseur d'internet. Si vous souhaitez connaître votre éligibilité :

https://reseaux.orange.fr/cartes-de-couverture/fibre-optique

 
Copyright © 2013 NAVENNE - Tous droits réservés - Réalisation Torop.Net - Site mis à jour avec wsb.sw4torop.net - Plan du site